le Prato
Théâtre International de Quartier – Pôle National Cirque

GROUPE ACROBATIQUE DE TANGER FIQ ! (Réveille-toi !)
les 12, 13 et 14 déc au Grand Sud
Un groupe de quatorze jeunes artistes, femmes et hommes, acrobates marocains, danseurs, footfreestyleurs, breakeurs, taekwendeurs, habillés et entourés de l’univers visuel du photographe Hassan Hajjaj, accompagnés aux platines par Dj KEY, sont ensemble sur un plateau pour offrir un spectacle mis en scène/circographié par Maroussia Diaz Verbèke.
Co-réalisation Le Grand Sud Ville de Lille, La Rose des Vents Scène Nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq
Le Grand Bleu Scène conventionnée d’Intérêt National Art, Enfance et Jeunesse.

 

Un jour, peut-être une nuit…

Auch, le 29 octobre 2021
Un Prato, ça se fait pas tout seul, ça se fait AVEC…
« Nous avons fait un beau voyage… ! » Nous quittons la barre et le Bateau-Prato est prêt pour d’autres aventures…
Nous emmenons ce Trésor de pleurs et de rires dans nos bagages et ce sera notre nourriture Internationale de Quartier, notre Pass-Humanité !
L’après-Prato – « Suite de vie ! » :
Patricia Kapusta s’attaque aux archives et devient porteuse d’histoire…
Gilles Defacque devient G.D – Porteur de Poème comme il y a des porteurs d’eau…
Ce mois-ci à Marquise avec « Chambre d’Echo (Parlures 3) », à Anstaing et Wavrin avec « La Rentrée Littéraire et autres Parlures ».
Puis David Bobée lui ouvre son Théâtre du Nord pour créer « Loyal-Auguste (A quoi pensent les pommes quand elles tombent ?) ».
A bientôt le long des cours d’eau ou au hasard des rencontres…
Gilles et Patricia

Quand j’étais petite, je faisais de l’athlétisme.
Mes spécialités : saut en longueur, vitesse et relais. Le passage de témoin, c’est un travail d’équipe, une transmission pour poursuivre la course et foncer vers l’avenir.
Heureuse de vous rejoindre et de continuer cette grande, émouvante et puissante histoire au service des arts du cirque tissée par le Prato, Gilles et Patricia.
Célia Deliau

On aura pas le temps de tout dire.

« On pourra pas tout faire avant de partir
On aura pas le temps
On aura pas le temps de tout dire
On fera un effort un essai encore encore un autre
et on aura pas le temps de finir
On sera pris de court bien sûr
C’est comme pour le grand déménagement on frotte on astique
on lave on range on empile
On cire on met dans des sacs dans des boîtes et on met tout dehors
Et on se dit que ça y est on est prêt à partir et en même temps on a l’impression
qu’on oublie quelques chose – parce qu’on oublie toujours quelque chose –
on cherche on trouve pas on repasse tout dans sa tête – et puis on a l’impression
qu’on a oublié quelqu’un qu’on a oublié de dire quelque chose à quelqu’un et cette
chose-là c’était ce qu’il fallait lui dire c’était le plus important
– et on voit pas –
on a oublié – y a la part d’oubli qui s’est glissée là subrepticement au détour d’une occupation tellement plus importante sur le coup
On sera pris de court. Forcément. »
Gilles Defacque
(in « On aura pas le temps de tout dire » mise en scène de L’Interlude T/O à partir des textes de Gilles Defacque publiés dans « Parlures 1 & 2 »

Clown.

« Il faut beaucoup côtoyer les clowns, pour se souvenir
à l’enfance et à l’impertinence. Il faut beaucoup côtoyer
les clowns pour avoir l’audace de déborder sur les côtés,
aller dans la vie avec ses fragiles, avec ses je-ne-sais-pas comment-faire,
y aller quand même, c’est dans les marges que la révolte se prépare.
Le clown est l’anti homme ou femme-efficace.
Elle ou il travaille au corps et au coeur nos manqués,
nos tentatives, nos dégringolades, nos volontés de faire
lien avec l’autre, il ou elle donne à voir en creux
tout ce qu’il reste à faire : l’étendue sans fin de nos possibles »
Samira El Ayachi
(in « Clément ou le courage de Peter Pan » de et par Gilles Defacque avec Clément Delliaux de la Cie de L’Oiseau Mouche / Dernier ouvrage « Le ventre des hommes » éd. de l’Aube)

Portrait…

Documentaire Hors-Piste

Du côté pro…

Journal de G.Defacque…

Découvrez tous les spectacles du Prato

Un lieu, une compagnie

Autoproclamé « Théâtre International de Quartier » et installé dans une ancienne filature dans le quartier populaire de Moulins à Lille, Métropole européenne et capitale de la région Hauts-de-France, le Prato, est né dans le bouillonnement des années 1970 de la rencontre de personnalités qui souhaitaient allier sujets de société et arts populaires
(théâtre de rue, agit-prop, fanfare, musique free, clown).

Reconnu scène conventionnée pour les Arts du Burlesque en 1999 puis labellisé Pôle national cirque par le Ministère de la Culture en 2010, le Prato a été dirigé par un artiste, Gilles Defacque, clown-poète (depuis 1974 et jusqu’au 31 octobre 2021) qui explore les formes les plus multiples du rire et de la poésie dans ses créations
(la dernière forme chorale « L’Aile du Radeau (Don Quichotte à la dérive) » (2019), et toujours en tournée « Le Cabaret Express »,« La Rentrée Littéraire de Gilles Defacque et autres Parlures ») comme dans sa programmation.

Dédié aux arts du burlesque, du clown et du cirque, c’est un lieu qui accompagne les équipes artistiques en coproduction et les accueille en résidence, avec une attention particulière pour l’émergence.
Pluridisciplinaire et ouvert aux écritures d’autres champs artistiques, le Prato diffuse des spectacles, dans le cadre d’une saison annuelle, dans un lieu mis à sa disposition par la ville de Lille et réaménagé en 2005 : avec une salle de 250 places assises (615 debout), une de 60 places (642 personnes au maximum), 3 loges, un espace administratif,
un espace d‘accueil et de catering pour les artistes et le public.
Un projet d’aménagement d’un espace chapiteau est en cours sur la friche culturelle de l’ancienne gare St Sauveur.
Soucieux de transmission depuis le début, le Prato développe des actions de formation en direction des étudiants, des professionnels et des amateurs (Déclinaisons Circassiennes) et de sensibilisation des publics.

Fort de son ancrage local et de sa situation transfrontalière, le Prato est un acteur culturel structurant sur son territoire.
Il mène des actions de terrain à la rencontre des habitants dans le quartier de Moulins
et des publics éloignés de l’offre artistique et culturelle.
Il met également en œuvre une programmation hors-les-murs : lors de « Caravanes » sur le territoire régional, de rendez-vous sous chapiteau et dans le cadre du festival « Les Toiles dans la Ville » qu’il organise en partenariat avec des structures et services culturels de la Métropole Européenne de Lille, de la Région et de Belgique (tous les 2 ans depuis 2011).

Le Prato est membre de réseaux : régionaux avec 4HDF, le CRAC-Collectif Régional des Acteurs Culturels Hauts de France, national avec Territoires de Cirque (vice-présidence) et international avec Circostrada ; et à la vice-présidence pour le cirque à Artcena.

Partenaires

X