le Prato…

…est né dans le bouillonnement des années 1970 de la rencontre de personnalités qui souhaitaient allier sujets de société et arts populaires, constituer une troupe pour créer et accueillir des spectacles. Depuis 1985, il est installé dans l’ancienne filature Le Blan dans le quartier de Moulins à Lille.

Reconnu scène conventionnée pour les arts du burlesque en 1999, le Prato a été labellisé pôle national cirque en 2011.
Il fait partie des 14 pôles nationaux cirque en France.

Dédié aux arts du cirque, le Prato accompagne les équipes artistiques avec une attention particulière pour l’émergence (coproduction, résidence) et organise la rencontre avec les habitants et les habitantes de Moulins, de Lille, du Nord et d’ailleurs (spectacles, actions artistiques et culturelles, ateliers, formations, rencontres…). Il construit ses actions artistiques et culturelles dans une démarche d’éducation populaire.

Le Prato aime mêler le cirque avec d’autres arts et programme ponctuellement des spectacles burlesques, du théâtre, de la danse…
Il programme en salle, sous chapiteau et dans l’espace public. Le Prato programme une saison (septembre-juin) ainsi qu’un festival tous les deux ans depuis 2011, Les Toiles dans la ville.

Lorsqu’il accueille des chapiteaux, le Prato s’installe sur l’espace chapiteau de la Gare Saint Sauveur.

Il participe également à la programmation de partenaires métropolitains.

L’équipe

Emilie Bailleux  administratrice
Célia Deliau  directrice
Fanny Dethinne  responsable de la communication, assistante de billetterie
Virginie Dupont  responsable de l’accueil et de la billetterie
Nolwenn Guilloux   chargée des actions artistiques et culturelles 
Lola Jaguelin
  chargée de production
Jean-Philippe Janssens.
 directeur technique
Jérôme Segard  responsable des actions artistiques et culturelles
Lucile Rouxel 
comptable

accompagnée tout au long de l’année par l’équipe d’intermittentes et d’intermittents : Caroline Carliez, Claire Lorthioir, Jeremy Liefooghe, Vincent Maire, David Pietraskiewiecz, Peck, Fred Sintomer, Pierre Staigre, Sebastien Bausseron, Corentin Check, Julie Collier, Erwan Renoul, Rudy Gress, Christophe Regolle, Nico Giertych
et de bénévoles : Margot, Philippine, Alain, Hugues, Sarah, Clémence, Angéline, Philippe, Menou, Élodie, Maya, Manon, Fiona, Laurence, Naomi, Zazie, Zacharie, Daira, Grégory…

Le Prato est une association loi 1901.
le conseil d’administration :
Bertrand Riff                   président
Alain Rose                     trésorier
Chantal Couzinet            secrétaire
Michèle Riff, Angéline Contassot membres

Le projet artistique et culturel

En complément de la présentation du Prato, nous précisons ici son projet.

Le Prato est un Pôle national cirque. Il en existe 14 en France, 2 en Hauts-de-France (Cirque Jules Verne – Amiens).

A ce titre, il se conforme au cahier des missions et des charges du label en assurant principalement les deux missions suivantes :
l’accompagnement et le soutien de la création dans le domaine du cirque contemporain,
la diffusion de spectacles de cirque
ces deux missions permettant l’élaboration d’un programme construit et cohérent d’actions de formation et de sensibilisation des publics au cirque, respectant les engagements artistiques, culturels, territoriaux, citoyens et professionnels liés au label.

Le Prato présente la diversité des spécialités, esthétiques et formats du cirque contemporain, en salle, sous chapiteau ou en espace public.

Il défend notamment l’écriture dédiée aux jeunesses (petite-enfance, enfance, adolescence), ainsi que l’écriture spécifique espace public, par exemple avec les Moulins dimanche, journée familiale pour voir et faire du cirque dans le quartier.

La programmation et les actions culturelles sont les 2 faces d’une même pièce et sont construites en résonance et en écho. Il est associé à 4 artistes/équipes : Tite, Juan Ignacio Tula – compagnie 7bis, la compagnie Un loup pour l’homme et Macarena Gonzales-Neuman.

Le Prato est fortement investi dans l’enjeu crucial de l’accessibilité (notamment avec un travail affirmé avec la langue des signes française) et réfléchit ses actions avec une notion large de ce qui rend accessible.

Il est en capacité de proposer une 20aine de jours de résidence par saison (orientés prioritairement vers les équipes régionales ou associées) et 4 à 5 coproductions. Il peut étudier par ailleurs des demandes de mises à disposition de sa petite salle.

Il programme ponctuellement du théâtre, de la danse… en coréalisation avec les partenaires métropolitains en charge de ces secteurs (le Gymnase – centre de développement chorégraphique national de Roubaix, Théâtre Massenet, La rose des vents – scène nationale de Villeneuve d’Ascq, les Maisons folie et le Grand Sud de la Ville de Lille…) ou à l’occasion d’événements ou fidélités spécifiques.

Le Prato par ailleurs une activité de producteur, pour le projet MEMM d’Alice Barraud et Raphaël de Pressigny pour les années 2019-2023 et pour le projet Les mouches, rien à voir avec Jean-Paul de Macarena Gonzales-Neuman pour les années 2023-2025.

message à l’intention des compagnies et équipes artistiques :
* si vous pensez que votre projet entre dans ce cadre, vous pouvez écrire à info@leprato.fr, nous nous efforcerons de vous répondre au plus vite sachant que nous recevons une 40aine de mails par jour.
* si vos propositions ne rentrent pas dans cette ligne artistique et culturelle, nous ne donnerons suite, ne pouvant répondre à toutes les sollicitations et nous concentrant sur les échanges qui relèvent de notre domaine et de notre projet.